JavaScript is disabled in your browser. Please enable it, it is necessary for this site to function correctly. Click here to see how you can enable JavaScript.
Vous êtes ici: AccueilConditionsRégion flamande

Vous demandez le certificat de compétence en Région flamande

Pour obtenir un certificat de compétences, vous devez remplir les conditions suivantes :

  1. Vous avez suivi le cours dans un institut de formation reconnu par la Région flamande.
  2. Vous réussissez un examen reconnu par la Région flamande et soumettez votre demande de certificat à RESCert au plus tard 12 mois après la date de l’examen. Vous n’avez pas à fournir la preuve de votre réussite à l’examen ; chaque institut d’examen envoie régulièrement à RESCert la liste des étudiants qui ont réussi.
    • Remarque : Avant de participer à l’examen ‘Installation solaire thermiques pour systèmes combinés’, vous devez d’abord réussir l’examen ‘Installations solaires thermiques pour l’eau chaude sanitaire’.
  3. Vous devez démontrer que vous avez au moins un mois d’expérience professionnelle pertinente en rapport avec la technologie concernée. Si vous ne pouvez pas démontrer directement que vous avez de l’expérience avec la technologie, vous pouvez également démontrer que vous avez de l’expérience dans des activités connexes, ceci est enregistré par technologie :
    • Pour des installations photovoltaïques : expérience dans les activités électrotechniques ou dans les activités de couverture et d’étanchéité ;
    • Pour des installations solaires thermiques – eau chaude sanitaire : expérience dans les activités d’installation pour le chauffage central, la climatisation, le gaz et la plomberie ou la toiture ;
    • Pour des installations solaires thermiques pour systèmes combinés (eau chaude sanitaire et chauffage) : expérience dans les activités d’installation pour le chauffage central, la climatisation, le gaz et la plomberie ;
    • Pour des chaudières à biomasse : expérience dans les activités d’installation pour le chauffage central, la climatisation, le gaz et la plomberie ;
    • Pour des pompes à chaleur : expérience dans les activités électriques ou les activités d’installation pour le chauffage central, la climatisation, le gaz et la plomberie ou installateur-frigoriste ;
    • Pour des installations géothermique superficielles : expérience en tant que foreur ou géologue.

Vous pouvez démontrer votre expérience des manières suivantes :

    • Une mention de l’une de ces activités à la BCE, et ce de plus d’un mois au moment où vous soumettez la demande. Il n’est pas nécessaire que cela soit exclusif sous la rubrique « compétence professionnelle ». Il peut donc s’agir aussi, par exemple, d’une mention d’une des activités ci-dessus sous « Activités TVA » ou « Activités ONSS » ;
    • Une attestation d’un mois d’expérience d’une autre partie, par exemple une déclaration signée de votre employeur, ou d’une partie pour laquelle vous travaillez en tant que sous-traitant, … ;
    • Un autre document officiel prouvant que vous avez exercé efficacement l’une des activités ci-dessus pendant au moins un mois ;
    • Preuve d’affiliation à une caisse d’assurance sociale pour travailleurs indépendants et preuve que vous avez installé au moins 2 installations, soit dans une des activités éligibles, soit 2 installations dans la technologie concernée (avec adresse, photo, facture et déclaration sur l’honneur).

4. Condition supplémentaire pour le certificat des pompes à chaleur : vous devez également démontrer que vous exercez l’un des métiers de base suivants :

    • Activités d’ingénierie électrique
    • Activités d’installation de chauffage central, de climatisation, de gaz et de plomberie
    • Installateur-frigoriste

Vous pouvez le prouver par :

    • Une mention de l’une de ces professions à la BCE. Il n’est pas nécessaire que cela soit exclusif sous la rubrique « Compétence professionnelle ». Il peut donc s’agir, par exemple, de la mention d’une des professions de base susmentionnées sous « Activités TVA » ou « Activités ONSS ».
    • Un contrat de travail dans lequel vous avez été recruté pour l’une des professions de base susmentionnées : une déclaration signée de l’employeur montrant que vous exercez des activités pertinentes, suffit.
    • Un autre document officiel prouvant que vous exercez l’une des professions de base mentionnées ci-dessus.
    • Preuve d’affiliation à une caisse d’assurance sociale pour travailleurs indépendants et preuve que vous avez installé au moins 2 installations, soit dans une profession de base qui remplit les conditions requises, soit de 2 installations de pompe à chaleur (avec adresse, photo, facture et déclaration sur l’honneur).